Quelle méthode de course fractionnée est préconisée pour booster l’endurance spécifique des joueurs de hockey sur gazon?

avril 28, 2024

Êtes-vous un passionné de hockey sur gazon cherchant à améliorer votre endurance? Ou êtes-vous un entraîneur à la recherche de nouvelles méthodes d’entrainement pour augmenter le niveau de performance de votre équipe? Vous êtes au bon endroit. Voyons comment le fractionnement peut être la clé pour booster l’endurance spécifique des joueurs, à travers différents types de courses.

Plongée dans le monde de l’entrainement sportif

L’ entrainement sportif est un domaine complexe et varié. Chaque sport a ses propres particularités, nécessite des compétences spécifiques et donc, des méthodes d’entrainement adaptées. Les joueurs de hockey sur gazon, par exemple, ont besoin d’un mélange d’ endurance, de puissance, de vitesse et d’agilité pour exceller sur le terrain. L’entrainement fractionné est une méthode efficace pour développer ces compétences.

A découvrir également : Comment les exercices de kettlebell ciblent-ils l’amélioration de la puissance chez les lanceurs de javelot?

L’endurance et la VMA dans le hockey sur gazon

L’ endurance et la Vitesse Maximale Aérobie (VMA) sont deux facteurs clés dans le hockey sur gazon. L’endurance vous permet de maintenir un haut niveau d’effort tout au long du match, tandis que la VMA est la vitesse maximale que vous pouvez atteindre tout en restant en aérobie, c’est-à-dire sans vous essouffler. L’ entrainement à la VMA est donc une stratégie efficace pour améliorer l’endurance.

Le fractionnement : une méthode d’entrainement efficace

Le fractionnement est une méthode d’ entrainement qui alterne des périodes d’effort intense et des periodes de recuperation. La duree et l’ intensite de ces phases peuvent varier en fonction des objectifs d’entrainement. Cette méthode est particulièrement efficace pour améliorer la VMA et l’endurance, étant donné qu’elle pousse l’organisme à s’adapter à des efforts de haute intensité.

A lire également : Quelle pratique de yoga favorise le mieux la récupération des coureurs d’ultra-distance?

Comment intégrer le fractionnement dans votre entrainement

Voici quelques conseils pour intégrer efficacement le fractionnement dans votre entrainement de hockey sur gazon :

  • Commencez par des seances de fractionnement courtes. Par exemple, vous pouvez alterner 30 secondes de course à haute intensité avec 30 secondes de marche.
  • Augmentez progressivement la duree et l’ intensite de vos phases d’effort. Votre objectif doit être de pouvoir maintenir un effort intense pendant une période plus longue tout en réduisant la durée de vos phases de récupération.
  • Intégrez des exercices spécifiques au hockey dans vos séances de fractionnement. Par exemple, vous pouvez inclure des sprints avec balle ou des exercices de tir pendant vos phases d’effort.
  • Enfin, n’oubliez pas que la recuperation est aussi importante que l’effort. Prenez le temps de vous reposer entre vos séances de fractionnement pour permettre à votre corps de récupérer et de s’adapter à l’effort.

En somme, le fractionnement est une méthode d’entrainement efficace pour améliorer l’endurance et la VMA des joueurs de hockey sur gazon. Il suffit de l’intégrer intelligemment à votre entrainement en adaptant la duree et l’intensite des phases d’effort et de recuperation à vos objectifs et à votre niveau de forme.

L’importance de la fréquence cardiaque dans l’entrainement fractionné

La fréquence cardiaque joue un rôle crucial dans l’entrainement fractionné. En effet, elle permet de mesurer l’ intensité de l’effort fourni et de réguler l’entrainement en fonction de la capacité individuelle de chaque joueur.

La fréquence cardiaque maximale (FCM) est le nombre maximal de battements que votre cœur peut réaliser en une minute lors d’un effort intense. Elle se calcule généralement avec la formule 220 moins votre âge. Cependant, cette formule peut varier en fonction du niveau de condition physique et des spécificités individuelles.

Dans un entrainement fractionné, l’effort intense doit se situer entre 80 à 90% de la FCM. Pendant les périodes de récupération, la fréquence cardiaque doit diminuer à environ 50-60% de la FCM. Cela permet de favoriser une meilleure récupération et une plus grande puissance aérobie.

Il est donc important de surveiller régulièrement votre fréquence cardiaque pendant l’entrainement. Il existe de nombreux outils pour cela, comme les montres cardio ou les ceintures cardio. Ces outils permettent de s’assurer que vous travaillez bien dans la zone d’effort souhaitée, favorisant ainsi une amélioration de l’endurance et de la VMA.

Périodisation de l’entrainement fractionné pour maximiser les performances

La périodisation de l’entraînement fractionné est une autre clé pour booster l’endurance spécifique. Cela signifie organiser l’entrainement en cycles, avec des phases spécifiques axées sur le développement de la vitesse, de l’endurance, de la puissance aérobie, etc.

Par exemple, vous pouvez commencer par une phase de préparation physique générale, avec un travail axé sur l’endurance duree et l’intensité modérée. Après quelques semaines, vous pouvez passer à une phase plus spécifique, avec un travail axé sur l’entrainement intermittent à haute intensité et des series de répétitions courtes et intenses pour améliorer la VMA.

Ensuite, vous pouvez intégrer une phase de maintien, pendant laquelle l’entraînement fractionné sera moins fréquent mais toujours présent pour maintenir les acquis. Enfin, avant une compétition, vous pouvez mettre en place une phase de "tapering" ou d’affutage, pendant laquelle l’entraînement sera réduit pour permettre une récupération optimale et atteindre le pic de forme le jour J.

Il est important de noter que la périodisation doit être adaptée aux spécificités de chaque joueur et à son calendrier de compétitions. Elle doit être planifiée avec soin pour optimiser les performances sans risquer le sur-entrainement.

Conclusion

L’entrainement fractionné est une méthode d’entrainement puissante pour améliorer l’endurance spécifique des joueurs de hockey sur gazon. En surveillant la fréquence cardiaque, en adaptant l’intensité et la durée de l’effort, et en périodisant l’entrainement, il est possible de voir d’importantes améliorations de la VMA et de l’endurance.

Cependant, il est essentiel de prendre en compte les spécificités individuelles de chaque joueur, comme son niveau de condition physique, ses capacités aérobiques et anaérobiques, et son calendrier de compétitions. Un entrainement personnalisé et bien planifié est la clé pour tirer le meilleur parti de l’entrainement fractionné.

Enfin, n’oubliez pas que la récupération est un aspect crucial de l’entrainement. Assurez-vous de prendre du temps pour vous reposer et récupérer après chaque séance d’entrainement. C’est pendant ces moments de repos que votre corps s’adapte et devient plus fort. Alors, prêt à intégrer l’entrainement fractionné dans votre routine d’entrainement? Vous êtes sur la bonne voie pour améliorer vos performances sur le terrain!

Copyright 2024. Tous Droits Réservés